Complications suite à la pose d'un anneau gastrique ajustable

Le Centre de l'obésité de Provence - Aix (Aix en Provence, dans les Bouches du Rhône) vous explique les complications possibles pour la pose d'un anneau gastrique ajustable.

Complications immédiates

Certaines complications peuvent avoir lieu pendant l’opération ou dans ses suites immédiates. Elle peuvent obliger le chirurgien à ré-intervenir rapidement.

Le plus fréquemment, il s’agit de blessures accidentelles lors de l’opération chirurgicale (perforation de l’estomac, blessure, saignement ou infection d’un organe de voisinage : foie, rate, gros vaisseau). Si l’équipe du bloc opératoire s’en aperçoit au cours de l’intervention elles sont rapidement traitées et leur évolution est favorable. Dans le cas contraire, elles nécessitent une ré-intervention et des soins prolongés en service de réanimation.

Ces complications sont le plus souvent en rapport avec des difficultés opératoires, notamment des adhérences (des organes sont collés entre eux) provoquées par la cicatrisation des opérations antérieures.

En cas de saignement important, des transfusions de sang ou de dérivés sanguins peuvent être nécessaires, mais elles sont toujours accompagnées d’un protocole de contrôle très précis et strict, de manière à éviter des contaminations, extrêmement rares aujourd’hui, comme l’hépatite ou le SIDA.

Ces complications immédiates graves sont extrêmement rares. Globalement, le taux de complications est évalué à 0,2 % pour les perforations et 0,3 % pour les hémorragies. Le risque de décès reste très faible : inférieur à 0,4 % dans la littérature.

L’obésité augmente le risque de phlébite (caillot dans les veines) et d’embolie pulmonaire. C’est pour cela qu’on vous prescrit, après l’opération, des piqûres pour fluidifier le sang et des bas de contention pour aider le sang à bien circuler dans les jambes. La mobilisation (lever, marche…) aussi vite que possible après l’opération, permet de limiter ce type de complication.

Complications tardives

Ce sont des complications liées au matériel implanté :

Il arrive que le boitier se retourne sous la peau, que le tuyau qui relie le boitier et l’anneau se débranche ou s’infecte. Il peut également entraîner localement des douleurs sous la peau.

La petite poche de l’estomac, située au-dessus de l’anneau, peut parfois se dilater, c’est ce que certains appellent un « glissement » (2 à 4 %). Cela se traduit par des vomissements et parfois une impossibilité de s’alimenter.

L’anneau peut, exceptionnellement (1 à 2 % des cas) migrer dans l’estomac suite à un érosion avec parfois une infection du système.

Après votre retour au domicile la survenue de certains symptômes doit vous conduire à contacter votre chirurgien sans attendre : essoufflement, douleurs abdominales aigues ou intenses, fièvre, saignements par l’anus ou vomissements répétés, douleurs des épaules en particulier à gauche.

La survenue, même à distance de l’opération, de vomissements répétés doit vous conduire à contacter votre chirurgien sans attendre.

 

Source : ASSPRO scientifique

Dernière modification : 06/12/2013

Situer le centre
Situer le centre
Contactez-nous
Contactez-nous
Accéder  au forum
Accéder au forum
Retrouvez-nous sur <br /><strong>Facebook</strong>
Retrouvez-nous sur
Facebook
Donnez-nous votre avis sur <br /><strong>Google</strong>
Donnez-nous votre avis sur
Google
Regardez nos <br /><strong>vidéos</strong>
Regardez nos
vidéos
Centre d'Excellence pour le traitement de l'obésité morbide
Polyclinique du Parc Rambot Aix en Provence

Polyclinique du Parc Rambot 2 avenue Doct Aurientis, 13100 Aix en Provence
Tél. 04 42 211 211 - Fax. 04 42 21 57 96
Cabinet secondaire
641 Boulevard du Roi René, 13300 Salon de Provence

Ce site respecte les principes de la charte HONcode de HON Ce site respecte les principes de la charte HONcode.
Vérifiez ici.